Actualité

01-05-2018

Halyard Health, Inc. Cession complète de la branche S&IP

ALPHARETTA, Ga.le 1er mai /PRNewswire/ -- Halyard Health, Inc. a annoncé aujourd’hui la réalisation de la cession divulguée précédemment de sa filiale S&IP business à Owens and Minor, Inc. (NYSE: OMI) pour 710 millions de dollars. Halyard a l’intention d’affecter les quelque 600 millions de dollars de produits nets de la vente au remboursement de sa facilité de crédit existante Term Loan B et au financement d’investissements internes et de fusions et acquisitions.

“La cession de S&IP nous transforme en un producteur exclusif d’équipement médical, avec une stratégie claire de croissance soutenue des revenus et des bénéfices », a commenté Joe Woody, Chief Executive Officer de Halyard. « Le surcroît de capacités financières financera une stratégie de croissance double axée sur l’innovation produits et des fusions et acquisitions stratégiques dans le cadre d’un engagement en faveur de l’excellence commerciale. ”

À propos de Halyard Health
Halyard Health est une entreprise de technologie médicale qui s’est donné pour but de fournir des solutions d’équipement médical de pointe, cliniquement supérieures, afin d’améliorer la qualité de vie des patients. Établie à Alpharetta (Géorgie, États-Unis), Halyard s’engage à répondre aux besoins sanitaires actuels les plus importants, tels que la réduction de l’utilisation des narcotiques et la prévention des infections nosocomiales, tout en favorisant le rétablissement rapide des patients après une opération chirurgicale. Halyard développe, fabrique et commercialise ses marques reconnues dans plus de 90 pays. Pour plus d’informations, visitez le site www.halyardhealth.fr.

Déclarations prévisionnelles
Ce communiqué de presse contient des informations qui comprennent ou sont basées sur des « déclarations prévisionnelles » au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les déclarations prévisionnelles se basent sur les attentes et les plans actuels de la direction. Elles sont tributaires de certains risques et incertitudes pouvant se traduire par des différences entre les résultats attendus et effectifs. Ces déclarations ne se réfèrent pas uniquement à des faits historiques ou actuels. Elles se reconnaissent généralement par la présence de mots tels que « pourrait », « croire », « sera », « prévoir », « projeter », « estimer », « anticiper », « planifier », « continuer » et toute expression similaire. De tels facteurs incluent, sans s’y limiter : une détérioration du climat économique qui pourrait affecter négativement le niveau de demande de nos produits ; une pression sur les tarifs en général, y compris des mesures de réduction des coûts qui pourraient affecter négativement le prix ou la demande de nos produits ; l’exécution de la scission de S&IP ; des évolutions des taux de change ; des actions législatives et réglementaires ; des problèmes imprévus liés à des études cliniques ou autres qui affectent l’approbation de nos produits par la Food and Drug Administration américaine ; des modifications apportées aux niveaux de remboursement de tiers payeurs ; une augmentation significative des actions en responsabilité civile du fait de produits ; l’impact de procédures d’enquête ou judiciaires et de risques de conformité ; l’impact d’une législation fédérale visant à réformer le système des soins de santé aux États-Unis ; des évolutions des marchés financiers ; des évolutions de l’environnement concurrentiel. Des informations complémentaires concernant ces facteurs et d’autres facteurs à même d’impacter les futurs résultats figurent dans nos dossiers introduits auprès de la Securities and Exchange Commission américaine, y compris notre formulaire 10-K le plus récent et nos rapports trimestriels sur formulaire 10-Q.